Accueil

Marche et vélo : moins de polluants dans l’air, mais plus de particules inhalées selon l’Inserm

Contrairement aux idées reçues, les mobilités actives, marche et vélo, exposeraient plus les individus aux particules issues du trafic routier que les transports motorisés, individuels ou en commun. Telles sont les conclusions d’une étude menée pa…

Powered by WPeMatico