Accueil

Location brève clandestine, l'amende est juste

Location brève clandestine, l’amende est juste

Source: BATIWEB

Alors que la réglementation autour des locations de courte durée type Airbnb tend à se durcir, la Cour de cassation rappelle qu’un bien meublé destiné à l’habitation mais loué de manière répétée pour de courtes durées constitue un changement d’usage dudit logement. De fait, le propriétaire s’expose à une amende qui ne constitue en aucun cas une atteinte à ses droits.

Source: BATIWEB
Location brève clandestine, l’amende est juste