Faute de décision des États membres, la Commission européenne réautorise le glyphosate jusqu’en 2033

Réunis devant le Comité d’appel de l’Union européenne, les Vingt-Sept ne sont à nouveau pas parvenus à décider eux-mêmes du sort du glyphosate. Bruxelles s’en est donc chargée à leur place et approuve sa réautorisation sur le continent pour dix ans.

Powered by WPeMatico