Accueil

Pêche et sélection naturelle, synergie perdante pour la biodiversité

Depuis les années 1960, la taille des poissons pêchés tend à diminuer. La pêche intensive provoque en moyenne une diminution de 30 % de la taille du corps des poissons. Cette diminution en taille réduit les rendements de la pêche et a des conséque…

Powered by WPeMatico